LES COUVRES CASQUE DE L'USMC

USMC HELMET COVERS

Mise à jour/update : 13/03/11

 

On peut observer dès la fin des années 1930, l'utilisation à titre expérimentale par le Corps des Marines de couvre casque camouflé pour le casque M1917 A1, comportant différents schémas et couleurs de camouflage.
Introduit en 1942 pour le casque M1, le couvre casque camouflé se compose de deux pièces de tissu en coton HBT ( herringbones twill ) cousues entre elles. La partie inférieure comporte six rabats, qui une fois glissés entre le casque lourd et le casque léger maintiennent l'ensemble en position. Le tissu HBT employé est imprimé d'un camouflage réversible à dominante verte ( jungle ) sur une face et à dominante marron/beige ( plage ) sur l'autre face.

 

Variante A bis coté vert ( jungle ) et coté marron / beige ( Plage )

 

La seconde guerre mondiale :

- Version de base : C'est la première version mise en service, sa fabrication se rapporte à la description ci-dessus, elle ne comporte aucun marquage/pochoir ou fente pour le camouflage par feuillage.

Couvre casque camouflé 1e modéle porté avec ici une bande élastique

- Variante A : Identique à la version précédente, mais possède en plus seize fentes reparties sur deux rangés permettant l'adjonction d'un camouflage naturel ( branchages ). Cette version ne comporte ni marquage, ni pochoir.

Couvre casque camouflé variante A

 

- Variante A bis : Identique à la variante A décrite ci-dessus, mais celle-ci possède en plus 6 fentes sur les rabats inférieurs ( Eventuellement pour mettre un lacet de serrage afin de maintenir au mieux le couvre-casque dans le casque ? ). Les spécifications ont été retrouvées aux archives nationales avec la date du 17 septembre 1942.

Détail des fentes au bas des rabats (variante A bis)

 

 

- Couvre casque / moustiquaire camouflé (non reversible) : Apparu en 1943 ( voir spécification ), il est fabriqué en tissu de coton léger camouflé ( seulement le coté à dominante verte est présent, il n'est pas réversible ). Une bande de coton est cousue sur le pourtour pour la mise en place de camouflage par feuillage. La partie basse est composée d'une moustiquaire en coton camouflé se terminant par quatre sangles s'attachant sous les bras. De nombreux documents photographiques attestent de son utilisation sur le théâtre d'opération comme un couvre casque classique. Il n'y a aucun marquage, il existe des variantes de couleur de camouflage, une version de couleur olive drab existe, mais elle serai après-guerre.

Couvre casque camouflé moustiquaire (non reversible)

 

Etiquette de la boite contenant 50 moustiquaires camouflées

 

 

 

- Couvre casque camouflé experimental de l'US ARMY (reversible) : L'US Army pendant le conflit teste de nombreux effets camouflés, dont un modèle de couvre-casque camouflé d'inspiration Allemande.

 

Variante à dominante verte ( jungle ) et marron / beige ( Plage )

 

 

Variante à dominante coté marron / beige ( Plage ) et vert uni

 

 

Les copies et bidouilles :

- Couvre casque MADE IN AUSTRALIA : Apparu fin des années 1980, on est désormais sur que c'est une bidouille fabriquée de toute pièce sur la base de la coupe d'un couvre casque des années 1960.


- On trouve de nombreuses copies, la plupart on les même caractéristiques ; Les tissus employés sur les premières copies ne sont pas en HBT, mais attention depuis ces dernières années le tissu HBT est copié !!!

- le corps n'a jamais utilisé le tissu des toiles de tente camouflée pour la confection de couvre casque.

- Toutes ces copies sont en générales de faibles qualité au niveau de la coupe des tissus et des coutures ( exception d'une copie presque parfaite en tissu HBT, ou seule la double couture permet de distinguer la copie de l'original ).

 


Les modèles après guerre :


- Type WWII avec pochoir : On trouve des couvres casque ( variantes A, B et B bis ) avec l'emblème du Corps imprimé au pochoir sur la face avant ( coté jungle et coté plage ). Il existe deux tailles différentes de pochoir. A ce jour, aucun document photographique n'a été trouvé montrant ce type de pochoir utilisé lors de la seconde guerre ou même la guerre de Corée. La seule photographie découverte par l'auteur se situe dans un camp d'entraînement au USA en 1968 !!!! ce qui prouverai par contre que ces pochoirs sont bien réglementaires, mais ont été certainement apposés vers la fin les années 1950.

 

Photo prise en 1956, couvre casque 1e type sans fente avec EGA

 

 

 

Fin des années 1950 en Corée, EGA de petite taille en stencil sur le Marine de droite

 

- Type WWII avec pochoir et marquage : Version avec fentes, emblème au pochoir sur les deux faces et marquage de fabriquant imprimé sur l'un des rabats coté sable.

 

 

- Type WWII avec emblème M54: Version avec ou sans fentes, emblème modèle 1954 imprimé sur un losange de tissu camouflé cousu sur chaque face.

 


En 1963 sont adoptés par les forces armée Américaines de nouveaux couvres casque en tissu camouflé Leaf pattern. Le Marine Corps utilise ce camouflage pour ses toiles de tente depuis le début des années 1950 et pour la confection de couvre casque à titre expérimental fin 1950.

- Variante A) post WWII : Couvre casque avec fente, en tissu camouflé "Leaf patter"n dont les dimensions sont plus petites que pour les modèles seconde guerre ( la bombe du casque est moins profonde ). On trouve les marquages imprimés sur une étiquette ou directement du coté marron/beige.

 

coté vert ( jungle ) et coté marron / beige ( Plage )

 

 

 

Variante avec un emblème M54 cousu sur le devant.


Les couvres casque utilisés depuis le milieu des années 1970 par le Corps des Marines (en camouflage Woodland) sont identiques aux modèles employés par l'armée pour le casque M1, jusqu'à l'adoption du casque PASGT.

 

 

 

- Couvre-casque USMC en camouflage désert 6 couleurs (1991 et post-war du Golfe) : couvre-casque commun pour toutes les branches armées (US Army, USMC, USAF,...) utilisé lors de l'Operation Desert Storm (Iraq, 1991). Camouflage désert 6 couleurs (avec des couleurs dans des tons brun, blanc, noir et beige), il se fixe sur le casque PASGT.

 

 



- Couvre-casque USMC en T-pattern camouflage (1999) : En camouflage urbain expérimental de l'usmc, est utilisé le temps d'un Week-end en 1999. Une opération urbaine (ouverte au publique) fut organisée à Oakland en Californie pour montrer les capacités du Corps des marines dans des zones urbaines. L'opération regroupait des policiers et quelques militaires étrangers (anglais,...). A l'occasion de ce week-end, les soldats ont reçu un équipement spécialisé pour le milieu urbain en camouflage T-pattern. Il s'agit d'un camouflage dans des tons gris, permettant par exemple de rendre 'invisible' le soldat devant un mur de béton. Les soldats sont équipés de veste, pantalon, toile pour gilet pare-éclats PASGT et couvre-casque (pour casque PASGT) en camouflage T-pattern.




- Couvre-casque USMC en camouflage woodland 3 couleurs : couvre-casque en camouflage woodland (3 couleurs : noir, vert et khaki) pour casques PASGT. Certains marines ajoutent des EGA en décalcomanie sur le devant.



- Couvre-casque USMC en camouflage désert 3 couleurs : Le camouflage désert 6 couleurs est remplacé par le camouflage désert 3 couleurs. Les couvres-casques ont suivi cette évolution. Ce nouveau couvre-casque se fixe sur le casque PASGT. Il est finalement remplacé par le nouveau camouflage en 2003 : le marpat (MARine PATtern). Il est intéressant de noter que certains marines ajoutaient un EGA en décalcomanie.

 





- Couvre-casque USMC en camouflage marpat réversible woodland/désert pour casque PASGT ou ancien modèle de casque Lightweight Helmet (LWH) : Il s'agit du même dessin de couvres-casques que pour le modèle précédent, mais le camouflage change. En 2003, les marines adoptent le Marpat woodland et désert, qui est un camouflage digital. Le dessin du couvre-casque ne change pas, mais ils deviennent réversibles pour mieux s'adapter aux besoins opérationnels. Certains marines ajoutent un EGA en décalcomanie. Ce genre de modification était assez fréquente au début du conflit en Irak, vers mars 2003.

 

Couvre casque reversible avec un coté Woodland et un coté Desert

 




- Couvre-casque USMC en camouflage marpat réversible woodland/désert pour casque Lightweight helmet avec pads : La différence avec les modèles de couvres-casques précédents; est le système d'attache par velcro. En effet, les nouveaux casques sont équipés de pads en mousse qui se fixent sur des disques en velcro collés dans la coque du casque.

 

 





- Couvre-casque USMC camouflage réversible marpat woodland/désert pour casque ACH/MICH avec attache pour vision nocturne 3 points NOROTOS : Avec l'apparition de nouveau modèle d'attaches pour vision nocturnes sur les casques, les couvres-casques doivent eux aussi s'adapter. Norotos a ainsi développé une fixation pour vision nocturne qui se fixe sur le casque à l'aide de 1 ou 3 vis. Les couvres-casques sont alors découpés à l'avant pour permettre d'utiliser le support de vision nocturne. Les soldats font eux-même cette modification au début, mais les fabricants ont pris le relai et des couvres-casques sont directement produits avec cette modification.

 


 

Bibliographie :

- Steel Pots, Chris Armold 1997 J. Bender publishing

- Painted Steel ( Steel Pots Vol. II ), Chris Armold 2000 J. Bender publishing